Apprendre la guitare avec une application : est-ce que ça marche ?

apprendre guitare cours

Tout comme le système d’enseignement qui s’est vu évoluer drastiquement avec son passage aux cours par correspondance ; aujourd’hui, il est possible de s’assurer une évolution avec la guitare même en étant seul chez soi. De plus, absolument tout le monde est pourvu du matériel nécessaire, un Smartphone ou autre support comme une tablette pour lancer une application d’apprentissage de la guitare. Mais est-ce efficace ? C’est ce qu’il va être expliqué dans ce qui suit.

La présentation des applications pour guitare

Tout d’abord, on ne peut déduire si le système est efficace ou non si on ne sait point le mode de fonctionnement des applications pour guitare. Alors, au bout de cette partie, on devrait déjà être à même de tirer nos propres conclusions et savoir si ça marche ou pas. En général, ces applications contiennent des leçons afin que chacun puisse se forger les bases cognitives musicales nécessaires. En plus, elles sont pourvues de métronome numérique ce qui aura pour effet d’exercer la personne avec la cadence musicale. Au sein de ces applications, il y a éventuellement également toute une liste de chansons qui seront apprises avec le temps ce qui est un gros plus en termes d’expérience. Par contre, leur utilisation s’avère encore plus essentielle grâce à leurs systèmes d’enregistrement perfectionnés, mieux qu’une simple application dictaphone. A cette dernière caractéristique est souvent cumulée la possibilité de traiter la musique, par étirement, la répétition en boucle, tout ce qui relève de la MAO peut être apprécié grâce à ces applications. Tout cela constitue un apprentissage d’envergure de la guitare mais il faut savoir les exploiter car certaines faiblesses sont notées, lesquelles faiblesses sont les suivantes.

Les faiblesses des applications pour guitare

Premièrement, ces applications contrôlent c’est vrai, mais rien ne vaut un professeur humain qui saura intervenir physiquement pour corriger nos doigts avec ses mains ou corriger notre posture ne serait-ce qu’en tenant la guitare. Deuxièmement, si on se concentre sur les chansons sus évoquées, on note que certaines sont vieilles et ne corroborent pas aux tendances musicales actuelles. Une démotivation conséquente pourrait survenir résultant à l’abandon de l’élève ; d’ailleurs, cette liberté de l’élève a pour inconvénient son manque d’implication et d’application. Un professeur rigoureux sait que les bases doivent venir d’une pratique calme et progressive mais intense pour la maitrise du doigtée, les modes de frappes, la butée, et le pincé, la manière de se tenir surtout pour le classique, etc. Puis, plus tard, d’autres techniques plus avancées comme le son harmonique ou le compas devront être apprises par l’apprenti guitariste, l’application ne saurait fournir cela comme la pratique d’un enseignant. La dernière faiblesse que ces applications manifestent, certaines d’entre elles notamment, est le prix assez irréfléchi des concepteurs car on en voit coûtant pas mal d’une dizaine d’Euros ; cependant, cela ne relève pas de l’apprentissage outre le fait que beaucoup passeraient juste à côté sans les avoir essayées. Mais malgré tous ces inconvénients, sachez qu’il y a des professionnels actuels qui ont débuté et progressé grâce à ces applications pour guitare. Nous conseillons alors de consulter ce site de un pour mieux cerner le monde de la guitare et de voir une ou deux techniques infaillibles pour vitre apprendre.

Leur sélection afin d’avoir d’apprendre plus pédagogiquement la guitare

Comme on l’a vu, il faut savoir sélectionner/acheter la bonne application à défaut de quoi on se dirige tout droit vers des mauvaises habitudes ou pire, on n’apprend rien au final. Ceux qui veulent avoir les bases sont donc avisés de télécharger Jamstar ou encore l’application de Gibson, c’est ce qui a de mieux pour un niveau de découverte en regard des cours et des exercices de base. Un niveau supérieur ne se contentera plus de ses apports et voudra engager des séances de jam professionnelles, on propose alors dans ce cas la fameuse application de Chordbot. Les diverses applications rythmiques sont également à voir mais dans tous les cas, le principe c’est d’y aller « andante ».

Pour conclure, on a grandement évalué l’efficacité des applications pour guitare, et on en conclue que oui, elles sont utiles si l’utilisateur sait laquelle choisir. En résumé, elles sont instructives au niveau théorique mais exercent tout aussi bien au niveau pratique via les chansons prédéfinies ainsi que les options d’enregistrements. Elles présentent une ou deux faiblesses toutefois alors les utiliser exclusivement sans aucun autre moyen n’est pas à faire si l’on veut vite progresser dans les règles de l’art.